Mot du président – Mars 2022

De notre côté, on doit quand même continuer à faire vivre nos droits de faire l’école-maison avec latitude dans la paix et l’amour.

Nous vous invitons à participer au Congrès de l’ACPEQ!

Que vous soyez un débutant, un nouveau qui ne s’est pas encore lancé dans l’aventure de l’école-maison ou un vétéran avec des années d’expérience, il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre en assistant au congrès de l’ACPEQ.

Atelier : Enseigner l’autocorrection et la grammaire

Apprendre à nos enfants à écrire un texte sans faute (ou presque!) peut sembler ardu et, avec l’obligation de les soumettre aux examens ministériels qui entre en vigueur cette année, un certain sentiment d’urgence amplifie le vertige que certains ressentent face à la tâche.

Meilleure Maman du Monde

Avant de m’endormir ce soir-là, j’ai remercié Dieu pour ce privilège de pouvoir être un exemple d’honnêteté, d’intégrité, de respect et d’humilité pour mes enfants. Pour la richesse de la relation que je peux entretenir avec eux. Pour les défis qu’ils m’apportent, m’aidant ainsi à devenir une meilleure version de moi-même. Je me suis endormie avec ma batterie rechargée, prête à continuer d’avancer dans cette mission éducative.

Mot du président – Février 2022

Déjà la mi-année!

Il est donc temps de remettre votre bilan de mi-année et de préparer votre rencontre avec votre personne ressource de le DEM. J’espère que tout se déroule bien dans vos préparatifs.

Mot du président – Janvier 2022

Alors que vous vous apprêtez sûrement à redémarrez votre école-maison, à continuer à relever ce merveilleux défi, voire cet appel de Dieu, nous le savons, faire l’école-maison est devenu plus difficile.

Ateliers de préparation aux examens

Vous êtes conviés à une rencontre Zoom au cours de laquelle Élisa Soulières présentera son entreprise, cognitofun.ca et en particulier les ateliers en virtuel (ou présentiel) sur les préparations aux examens.

Mot du président – Décembre 2021

Alors que s’approche le temps des fêtes où nous soulignons la naissance de notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ, plusieurs préparent les enfants à faire les examens ministériels.

Les conditions dans lesquelles on nous impose la passation de ces examens peuvent nous apparaître être excessives, injustes et inéquitables. Malgré cela, je vous encourage à persévérer et à insister auprès de votre personne-ressource pour exiger des modifications auprès des CSS.