Meilleure Maman du Monde

Avant de m’endormir ce soir-là, j’ai remercié Dieu pour ce privilège de pouvoir être un exemple d’honnêteté, d’intégrité, de respect et d’humilité pour mes enfants. Pour la richesse de la relation que je peux entretenir avec eux. Pour les défis qu’ils m’apportent, m’aidant ainsi à devenir une meilleure version de moi-même. Je me suis endormie avec ma batterie rechargée, prête à continuer d’avancer dans cette mission éducative.

Un temps pour ralentir

Puisque Dieu a donné à sa nature la permission de croître lentement en hiver, nous devrions accorder ce même privilège à nos enfants. Faisons confiance à notre ensemencement, tout en continuant de l’arroser et de faire preuve de patience. Les graines finiront par germer et fleurir pleinement au bon moment.

Pluie de novembre

Novembre. Un mois souvent associé à des pluies froides, à l’obscurité et à la dépression.

Il y a deux ans, avec seulement deux mois d’enseignement à domicile à mon actif, novembre était particulièrement lourd pour moi. Avec deux jeunes enfants (âgés de 3 et 5 ans) et un petit réseau social à cause de notre récent déménagement, je me sentais accablée et submergée par toutes les nouvelles choses que j’essayais d’apprendre et de mettre en œuvre.