Association of Christian Parent-Educators of Quebec

ACPEQ

Qui sommes nous?

cropped-ACPEQ_Logo-Couleurs-1-1.png

We're here for the families!

L’Association chrétienne des parents-éducateurs du Québec (ACPEQ) est une organisation chrétienne bilingue, sans but lucratif, qui vise à informer, soutenir et encourager les familles ayant choisi d’enseigner à leurs enfants à la maison, ou qui le considèrent. L’ACPEQ entend soutenir les parents dans leur responsabilité d’éducateurs, les aider à « équiper » leurs enfants, pour qu’ils prennent leur envol dans la vie, exercent avec excellence leurs dons et leurs talents, et ainsi qu’ils puissent faire une différence dans leur communauté.

Notre conseil d’administration est normalement constitué de cinq couples de parents-éducateurs bénévoles. L’ACPEQ cherche à maintenir au sein du conseil une représentation régionale ainsi que l’équilibre linguistique. Les couples servant présentement le conseil d’administration sont les
suivants :

President and Spokesperson : Patrice Boileau
Vice -président : David Maurais
Secrétaire : Ronald Heron
Outgoing President : Ivan Cyr
Coordonnatrice du congrès annuel : Sylvie Crasci
Coordonnatrice des groupes de soutien : Josée Robitaille
Administrateurs : Ronald Heron, Rebecca Heron, Denis Dallaire, David Maurais, Sylvie Vandevoorde

La foi chrétienne, qui anime notre association, se vit dans le respect des convictions de chacun. En effet, l’ACPEQ offre ses services à tous les parents-éducateurs qui font l’école-maison au Québec et qui deviennent membres, sans égard à leur appartenance religieuse.

Si vous croyez qu’il revient d’abord et avant tout aux parents de voir au bien-être, à la socialisation et à l’éducation de leurs enfants, vous êtes ici chez vous !

The ACPEQ was established in the late 1990s by a few Christian parent-educator couples. Our founding couples were these:

  1. Denis and Martha Bourget
  2. Rod and Cheryl Stillwell
  3. Michel and Carole Cardinal
  4. Daniel and France Maurais
  5. Paul and Kathy Van Buren
  6. Jim and Loraine Cairney
  7. Laval Perron and Manon Fortin

All these people had a common desire, that of creating an association based on Christian values, whose mission would be to represent and bring together Quebec’s parent-educators. All of them chose to put their trust in God and to work in such a way that the ACPEQ would come into existence and would endure.

THE ACPEQ was founded primarily to ensure that:

  • The Christians who do the home school can connect with each other through an association proudly bearing Christian values.
  • The voices of these parents can be heard even in the upper echelons of government, so that their needs are expressed, and their rights are respected.

That being said, from the very beginning, the Christian Association of Parents-Educators of Quebec was open to all Quebec parent-educators, regardless of their belief, as long as they could accept, and respect, that this association was based on Christian values, and led by believers. It is in order for this aspect of the ACPEQ to be fully apparent that Mr. Michel Cardinal, one of our founders, was very keen to make the term “Christian” part of the official name of the association.

In 1998, our first conference was held. This annual conference brings Quebec’s parents-educators together in one place, giving them the chance to meet and share their home-school experience in a fraternal climate.

It was at this first conference that the bases of the support groups were set up. Mr. Michel Cardinal asked each member to raise their hands, depending on where they came from. People from the same region were able to identify with each other and form groups.

Glory to God! This was in response to the need for socialization between school-home families! They could thus meet with each other on a more regular basis, in a context respectful of Christian values! Group leaders were also selected to serve as a communication link between the Board and ACPEQ members, and to take charge of organizing support group meetings.

To ensure that support group leaders and Board members remain on track, an annual leaders’ day was also set up. It still exists today and is very useful for the smooth running of the Association and for the good communication between the Board and its members.

In a different vein, the ACPEQ has also done a great deal of work to represent the interests of parent educators in the various government bodies. The ACPEQ Board of Directors was tasked with obtaining hearings from key members of the government to publicize the association and advocate for laws that favoured homeschooling.

To accomplish this mission, Board members frequently used Mr. Dallas, from the HSLDA, for all legal aspects. Mrs. Carole Cardinal has long served as a translator between Mr. Dallas and the members of the ACPEQ, when they had difficulties with their school boards. Mr. Dallas was regularly invited to the first conferences to explain the home school’s legal issues to all members of the association.

Since the beginning of the ACPEQ, our association has worked closely with HSLDA, which remains to this day the best legal reference for home schools. Most of our members are still members of both associations today.

Later, Mr. André Riendeau succeeded Michel Cardinal as President. The challenge at that time was to modernize the management of the ACPEQ with a new website. This site proved to be a real headache for a few years!

Then, Mr. Ivan Cyr, a Quebecer by adoption (originally from Alberta) served as president of the ACPEQ. It was during his tenure that the law and regulations on home education placed home school associations on the public stage. On this occasion, the ACPEQ appointed a spokesperson, Mr. Patrice Boileau, to work in collaboration with other home school associations and government authorities. He is tasked with promoting our way of education in Quebec and defending the principle that all regulation regarding it be “simple, flexible and at the parents choice.”

ACPEQ

Le caractère bilingue de l’ACPEQ est déjà manifeste dans notre logo ; le nom de notre association et une référence biblique s’y lisent dans les deux langues officielles. En arrière-plan, se trouve une représentation géographique du Québec, là où nous œuvrons. Les livres, sur la droite, réfèrent à l’étude, et, bien sûr, à la Bible, d’où est tiré un verset qui nous inspire.
Le voici :

Ésaïe 40 : 31

Mais ceux qui espèrent le Seigneur renouvellent leur force.
Ils prennent leur essor comme les aigles ;
Ils courent et ne se fatiguent pas,
Ils marchent et ne s’épuisent pas.

Que nous dit ce verset, dans notre contexte familial, notre contexte de parent-éducateur ? La vie familiale, comme la vie tout court, comporte son lot de défis et de difficultés. Parfois, nous pouvons être tentés de nous décourager. Mais, la foi chrétienne dit que Dieu a souci de nous, et qu’en Lui se trouvent force et assurance. Garder confiance en Dieu donne de l’essor pour surmonter les difficultés, comme l’aigle qui profite des courants d’air ascendants, sans s’épuiser à battre des ailes, pour voler plus haut que n’importe quel autre oiseau.

L’ACPEQ donne des informations pertinentes à toutes les personnes intéressées par l’école-maison sur ce qu’est l’école-maison, sur la façon dont elle se vit au Québec, sur la manière de procéder pour débuter ou maintenir son école-maison. L’ACPEQ pointe aussi vers divers liens enrichissants dans ce domaine. Étant donné que le mouvement d’école-maison a des décennies d’avance dans le monde anglo-saxon, plusieurs de ces liens proposent des ressources unilingues anglaises. Consciente que plusieurs de ses membres sont francophones, l’ACPEQ met aussi du temps pour traduire et présenter les meilleures de ces sources.

De plus, l’ACPEQ dispose d’un réseau de groupes de soutien locaux, avec lesquels elle peut mettre ses nouveaux membres en relation. Chaque groupe fonctionne de manière autonome, selon les aspirations des membres locaux ; certains voudront organiser des sorties de groupe, des expositions scientifiques, des exposés oraux, des ateliers de cuisine, des clubs de discussion, etc. L’ACPEQ est disponible pour répondre à divers questionnements ou besoins des groupes de soutien.

Pour joindre un de nos groupes de soutien, envoyez un courriel à : groupesoutien@acpeq.org

Les membres de l’ACPEQ ont aussi accès à des séances d’informations, des activités de formation et un Congrès annuel.

Enfin, l’ACPEQ, en lien avec ses partenaires, dont le principal est la HSLDA, représente les intérêts des parents-éducateurs québécois auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), plus particulièrement avec la Direction de l’enseignement à la maison (DEM). Voici, de façon succincte, les points que nous revendiquons pour les parents-éducateurs devant le MEES, conjointement avec la HSLDA :

  • Libre choix quant au programme éducatif. En d’autres termes, cela signifie que les parents puissent choisir en toute liberté le contenu de l’enseignement dispensé, incluant de suivre ou non le programme officiel du Ministère.
  • Alternatives pour l’évaluation permettant de satisfaire la grande majorité des familles, en respect des diverses lois sur l’instruction publique, dont la loi 144 et le règlement sur l’enseignement à la maison.
  • Retrait de toute menace et intervention de la DPJ auprès des familles faisant l’école-maison concernant les litiges administratifs avec leur commission scolaire.

La philosophie de l’ACPEQ représente le fondement même qui oriente toutes les actions et toutes décisions de l’Association. D’une part, l’ACPEQ puise sa philosophie du mouvement chrétien de l’école-maison, basé sur certains principes bibliques, par exemple, sur ces versets bien connus de Deutéronome 6 : 6-7

Ces paroles que j’institue pour toi aujourd’hui seront sur ton cœur. Tu les inculqueras à
tes fils et tu en parleras quand tu seras chez toi et quand tu seras en chemin, quand tu
te coucheras et quand tu te lèveras.

Dans le milieu éducatif chrétien, ces versets sont communément interprétés comme montrant que l’éducation est la responsabilité des parents, tout le temps et partout.

D’autre part, la philosophie de l’ACPEQ s’appuie sur les traditions légales connues depuis des siècles, sur lesquelles sont bâties nos lois actuelles, et qui placent l’institution et l’autorité familiale comme socle de la société. À titre d’exemple, citons simplement notre Code Civil, article 599 : « Les père et mère ont, à l’égard de leur enfant, le droit et le devoir de garde, de surveillance et d’éducation. »

Concrètement, cela se traduit pour l’ACPEQ par cette philosophie, énoncée comme suit :

  1. L’ACPEQ estime qu’il revient d’abord et avant tout aux parents de voir au bien-être, à la socialisation et à l’éducation de leurs enfants, peu importe leur philosophie de l’éducation.
  2. L’ACPEQ favorise d’abord l’éducation et la socialisation des enfants dans le cadre naturel qu’est la famille.
  3. L’ACPEQ reconnaît que l’État a un intérêt dans l’éducation des enfants, mais elle affirme qu’un tel intérêt est subordonné à la responsabilité des parents à cet égard.
  4. L’ACPEQ estime que le droit à l’éducation à la maison n’inclut pas seulement le droit de choisir l’endroit où l’éducation a lieu, mais aussi le droit d’en déterminer le contenu, les méthodes et le moment propice.
  5. L’ACPEQ maintient que l’évaluation des enfants fait partie intégrante du processus éducatif et que, par conséquent, les parents ont le droit ultime et la responsabilité de déterminer les modalités de l’évaluation.
  6. L’ACPEQ maintient que l’État doit exercer son intérêt dans l’éducation des enfants par les moyens les moins envahissants.
  7. L’ACPEQ pratique et recommande, en conformité avec sa philosophie, une politique d’interaction constructive dans ses relations avec les fonctionnaires du ministère de l’Éducation (spécifiquement les fonctionnaires de la DEM) et les administrateurs des commissions scolaires.

Nos bénévoles de l’ACPEQ vous soutiennent dans vos projets, encouragent vos groupes de soutien, facilitent le réseautage entre parents-éducateurs, etc., mais nous n’offrons pas le soutien juridique expert qu’offre la HSLDA. C’est pourquoi l’ACPEQ (Association chrétienne des parents-éducateurs du Québec) est affiliée à la HSLDA (Association juridique canadienne pour l’école-maison), notre principal partenaire.

Nous recommandons vivement à nos membres et, plus généralement, à tous ceux qui souhaitent faire l’école-maison, de devenir aussi membre de la HSLDA. Choisir une voie éducative moins connue a toujours représenté un défi, et il est arrivé que des parents-éducateurs aient à faire valoir leurs droits juridiquement. Ces dernières années, au Québec, les lois entourant l’école-maison ont été grandement modifiées, et il n’est pas exclu qu’elles le soient encore.

Pour vous tenir bien informés de vos droits et obligations légales, pour recevoir les conseils juridiques les plus à jour et pour bénéficier d’une équipe d’avocats expérimentés dans ce domaine, vous avez tout avantage à recourir à cette association qui possède une longue expérience dans la défense des droits des parents-éducateurs à travers tout le Canada. En réalité, la HSLDA est la seule organisation au Canada possédant l’expertise légale pour représenter les familles d’école-maison qui sont en conflit avec les commissions scolaires, les services sociaux ou les agences gouvernementales.

Outre la HSLDA, notre association travaille en collaboration avec des dirigeants d’associations provinciales d’école-maison à travers le Canada et aux États-Unis, et notamment, avec les principales associations d’école-maison reconnues au Québec dont l’AQED, l’AEJEM, et le Centre Communidée.